Accueil Personnages

Multimédia

Partagez sur Facebook
Bannière

 
Personnages

N'oubliez pas de regarder les photos dans les différentes galeries.

 

  

 
Anita ou la plus Grande Vendeuse de Tupperware au Monde
Écrit par Marielle   

 

 Anita

Anita est née à l'École Nationale de l’Humour. Louis Saïa y était professeur et il nous avait demandé de créer un personnage en observant une personne de notre entourage. J’ai donc observé trois femmes fascinantes, l’une pour sa manière de raconter une histoire, l’autre pour son rythme et son langage coloré et la troisième pour sa douce extravagance. A partir de ces trois femmes là, Anita a vu le jour le 7 août 1989 sur la scène du Club Soda. Dès la première présentation devant la classe, je savais que j’avais trouvé un personnage fantastique qui pouvait parler de n’importe quoi sans jamais être vulgaire.

 

Avec elle, j’ai animé des quizz, raconté des histoires, vendu des Tupperware, des produits de beauté et même des condoms. L’inspiration a duré dix-huit ans. Puis Anita m’a quitté, nous étions allées au bout de ce qu’on pouvait vivre ensemble. J’avais envie de changer de peau, d’allure, de rythme. Je lui dois une partie de ma carrière, mes plus beaux moments aux Lundis Juste Pour Rire. Grâce à elle, j’ai acquis une grande confiance en moi, tant sur le plan personnel que professionnel.

 
La vieille
Écrit par Marielle   

 

La vieille

La vieille est entrée peu à peu dans ma vie professionnelle. Je l’avais d’abord crée lors de mon premier spectacle solo dans le cadre du Festival Juste Pour Rire de 1994. Elle était plutôt renfermée sur elle-même, perdue dans ses pensées mais attendrissante par ses réflexions débridées. Je l’ai présentée quelques fois et plusieurs spectateurs avaient gardées d’elle un excellent souvenir.

 

En 2006, Gilles Latulippe m’avait demandé de créer un nouveau personnage et comme son public se compose en partie de personnes âgées, j’ai eu envie de reprendre cette charmante vieille, de lui donner un second souffle, de l’actualiser et surtout de la rendre plus ouverte au public. Je voulais en faire une vieille "à la mode" qui n’a plus peur de rien et qui peut s’exprimer sur n’importe quel sujet. Sa première sortie eu lieu au Théâtre de la Ville de Longueuil devant les membres de la FADOQ. Ce fut un succès immédiat. En sortant de scène, M. Latulippe m’a dit : «Tu viens de trouver ton personnage pour les prochains vingt ans». La voici maintenant sur les routes de la province dans un monologue inspiré d’un texte de Gilles Latulippe: Les Gogo boys.